À propos

Après l'Autonomie et l'indépendance obtenues par les femmes à partir des années 1960, le mouvement d'individualisation qui travaille nos sociétés s'étend désormais aux enfants. L'enfant est reconnu comme une personne «à part entière», ainsi que l'établit la Convention des droits de l'enfant de 1989. En tant qu'individu, il jouit de droits comparables à ceux des adultes; mais, puisqu'il est encore en formation, il doit aussi bénéficier de droits spécifiques et notamment de protection. Il y a donc à la fois une égalité de statuts et une différenciation de positions entre les adultes et les enfants, ce qui renouvelle considérablement les questions du rôle de la famille, de l'autorité, de l'éducation.
Ce livre met en évidence le sens positif de cette individualisation de l'enfant. Il ne s'agit ni de confondre les places de l'enfant et de l'adulte, ni de mettre l'enfant au-dessus en le considérant comme le chef de la famille ou le roi de l'école. Des spécialistes venant du droit, de la philosophie, de la psychologie, de la psychanalyse et de la sociologie analysent cette tension entre l'affirmation d'une égalité de tous les individus, quel que soit leur âge, et le soin porté aux enfants en tant que «petits».
François de Singly


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Travail social / Aide sociale


  • Auteur(s)

    François de Singly

  • Éditeur

    Universalis

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    01/03/2004

  • Collection

    Le Tour Du Sujet

  • EAN

    9782852297814

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    195 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    235 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty