Histoire des codes secrets ; de l'Egypte des pharaons à l'ordinateur quantique

À propos

De tous temps, les codes secrets ont été un outil indispensable dans les affaires d'ordre politique, diplomatique, militaire. Ils ont décidé du sort des peuples, des armées, quelquefois des amants.
De l'arrestation de Marie Stuart à l'entrée en guerre des Etats-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, des messages cachés dans la chevelure des émissaires grecs aux salles de calcul de la National Security Agency, ce livre, aussi excitant qu'un roman policier, déploie une véritable fresque historique.
Il nous montre aussi comment la guerre continuelle du codage et du décodage a entraîné des découvertes et des progrès multiples en linguistique, en mathématiques, et, pour finir, dans la mise au point des ordinateurs.
Mais surtout, il attire notre attention sur un enjeu capital de notre civilisation. A l'ère des satellites et de l'Internet, jamais la notion de cryptage n'a été aussi centrale dans la protection de la vie privée.

L'Histoire des codes secrets se lit comme un polar. C'est aussi une magistrale vulgarisation des techniques de chiffrement et de déchiffrement.

Paul Loubière, Sciences et avenir.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782253150978

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    255 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Simon Singh

Simon Singh, né en 1964 en Grande-Bretagne, est titulaire d'un Ph.D. de physique des particules. Il est journaliste,
producteur d'émissions scientifiques à la BBC et auteur d'ouvrages de vulgarisation scientifique ayant rencontré
un très grand succès : Histoire des codes secrets. De l'Égypte des pharaons à l'ordinateur quantique, Jean-Claude
Lattès, Paris, 1999, Livre de Poche, 2001. Le Dernier Théorème de Fermat, Hachette Littérature, 1999, Le roman
du Big Bang, Jean-Claude Lattès, 2005

empty