• Le pont

    Eva Lindström

    Un petit cochon doit traverser un pont pour un rendez-vous urgent. Le pont étant en travaux, un couple de loups lui propose de patienter en venant prendre un café chez eux. Est-ce vraiment une bonne idée pour un petit cochon? En jouant habilement avec les références classiques des contes pour enfants, Eva Lindström bâtit une histoire tout en suspense qui interroge aussi les cohabitations possibles entre différentes espèces.

  • Je m'évade !

    Eva Lindström

    Après «Tout le monde s'en va», un nouvel album d'Eva Lindström, qui nous plonge cette fois-ci dans un univers animalier, aux côtés d'un petit mouton. Se sentant incompris et délaissé dans son troupeau, il décide de s'échapper. Découvrant une certaine forme de liberté, il va rencontrer nombre d'animaux différents, avec qui il va apprendre à vivre tout en espérant que ses parents se soucient enfin de lui. Un album tendre et attachant, qui interroge les notions de liberté, de quête d'identité, mais aussi de solitude et d'appartenance.

  • Olli et Ma

    Eva Lindström

    Olli et Ma partent en balade. Une balade en voiture, Olli conduit, Ma regarde la carte... Ils n'ont pas vraiment de but, alors peuvent-ils vraiment se perdre? Leur parcours, erratique, poétique, finira par les ramener chez eux, après plusieurs hasards heureux : quand ils s'arrêtent devant un café, c'est pile l'heure du goûter, quand ils croient s'égarer, leur route les conduit jusqu'à leur amie Maud, qui les régale de bâtonnets de poisson cuits debout dans la poêle.
    Dialogues tout en finesse, paysages à la simple beauté pastel : toute la grâce d'Eva Lindström est présente dans cet album, considéré comme l'un de ses livres les plus emblématiques.

  • Tout le monde s'en va, tout le monde s'amuse, mais Frank se retrouve seul.
    Il rentre chez lui et sort sa casserole. Tout est comme d'habitude. Comme d'habitude.
    Tout le temps. C'est comme ça.

  • Je n'aime pas l'eau

    Eva Lindström

    Figure majeure de l'illustration en Suède, Eva Lindström est l'auteur d'une oeuvre pour la jeunesse très importante, injustement méconnue en France. Les éditions Cambourakis s'engagent dans un projet de longue haleine pour faire découvrir son univers, éminement subtil et poétique, ses aquarelles aux couleurs douces, ses histoires au déroulé toujours inattendu. Ici on suit quelques épisodes dans la vie d'un petit garçon que son dégoût de l'eau met un peu en retrait par rapport à ses camarades, et qui observe d'un regard distancié les activités qui passionnent les enfants au fil des saisons : une partie de canoë, la pêche au tétards, la piscine... À partir de 4 ans.

  • Où sont nos bonnets ?

    Eva Lindström

    Avec son espièglerie habituelle, Eva Lindström raconte une histoire toute simple, imitant le fonctionnement des enfants pour lesquels un micro événement peut prendre une importance immense, et devenir le prétexte d'un vrai récit, avec péripéties, descriptions détaillées, digressions... Ici c'est une vraie contrariété à laquelle sont confrontés une bande de copains, habitants d'un même immeuble : invités à une fête d'anniversaire, ils voient leur bonnets disparaître entre les mains d'un papa magicien amateur, qui ne se soucie même pas de leur restituer leur bien, et les laisse rentrer chez eux tête nue, comme si tout cela n'ait aucune espèce d'importance ! Un vrai motif de préoccupation, comme s'ils avaient besoin de ça, alors que chez eux il y a déjà l'ascenseur qui est déjà tellement souvent en panne... et ça ne rate pas, ce jour là encore, il est coincé, et on doit appeler le réparateur... Regarder le mécanicien s'activer pouvant d'ailleurs se révéler un passe-temps pas si désagréable... Et lorsque les portes de la cabine s'ouvrent pour libérer leur prisonnier, de qui s'agit-il ? Le papa escamoteur de bonnet, venu justement rapporter leur couvre-chef aux enfants !

  • Avec sa poésie habituelle, Eva Lindström nous invite, dans ce nouvel album tout en douceur, à jouir de la simplicité et de la beauté qu'offre le quotidien :
    Une amitié scellée d'un simple rire entre une petite fille, un lapin et un orvet ; la joie de n'avoir rien à faire de spécial - s'adosser à un arbre en forêt, contempler ses feuilles, s'allonger sur le dos et tousser. - ; le bonheur de partager un repas confectionné avec amour, celui d'espérer ensemble le retour du printemps.
    Un album qui irradie la chaleur et la joie de vivre et confirme une nouvelle fois, s'il en était encore besoin, le formidable talent de conteuse de cette auteure venue du Nord !
    />

  • Dans les bois

    Eva Lindström

    Le grand froid glace les bois. Le vent et ta pluie rythment les journées. Les oiseaux sont tous partis, et même les arbres ont pris des vacances. Mathilde, Pierre et Zoé vivent, te temps d'une saison, l'expérience poignante de l'absence et de ta solitude... jusqu'au retour d'un rayon de soleil. Un magnifique album d'Eva Lindström, grande auteur suédoise à découvrir absolument.

empty